assistance Contacter le support | Étatétat du système du système
Contenu de la page

    Meilleures pratiques : CMS et API de lecture

    Cette rubrique fournit les meilleures pratiques pour l'utilisation des API de catalogue (CMS et API de lecture).

    Introduction

    Les API CMS et Playback permettent d'accéder à vos données vidéo Video Cloud. Le but de cette rubrique est de vous aider à comprendre la différence entre eux et les meilleures pratiques pour les utiliser.

    Différences entre le CMS et les API de lecture

    Le CMS et les API de lecture accèdent aux mêmes données vidéo sous-jacentes. Il y a cependant quelques différences clés entre eux qui devraient déterminer lequel vous utilisez dans des situations particulières, cependant.

    Généralement, le CMS API est destiné à une utilisation backend, comme l'intégration de Video Cloud à votre système CMS. L'API Lecture est destinée à une utilisation frontale pour récupérer des données vidéo et de playlist pour les lecteurs ou les portails vidéo (le lecteur Brightcove catalog et les playlist API utilisent l'API Lecture, par exemple).

    Le tableau ci-dessous répertorie quelques différences clés entre les deux API.

    CMS vs Lecture
    Produit API CMS API de lecture
    Types d'opérations créer, lire, mettre à jour, supprimer lecture seule - aucune donnée ne peut être modifiée à l'aide de l'API de lecture
    Portée des opérations Gérez tous les aspects de vos données vidéo Récupérer des vidéos ou des listes de lecture spécifiques, ou rechercher des vidéos
    L' authentification Jetons d'accèstemporaires Clés de stratégiepermanentes
    Fraîcheur des données Pas de mise en cache, toujours à jour Mis en cache jusqu'à 20 minutes
    Rapidité des réponses Plus lent Plus rapide (à cause de la mise en cache)
    Accès Côté serveur uniquement (CORs désactivés) Serveur ou côté client (CORs activés)
    Données Les demandes de vidéo et de playlist n'incluent pas d'URL de source vidéo ; une deuxième demande est requise pour obtenir ces Les demandes de vidéos et de listes de lecture incluent des URL de source vidéo

    Utilisation des URL des médias

    Il est important de comprendre que les URL des formats associés, des images et d'autres ressources ne sont pas fixes. Brightcove reconfigure le stockage des ressources multimédias de temps à autre, et lorsque cela se produit, les URL des ressources spécifiques changent. Si vous utilisez des URL codées en dur pour ces ressources dans vos pages ou applications, les liens se briseront à un moment donné.

    En outre, toutes les URL contiennent un TTL jeton pour des raisons de sécurité du contenu. Cela signifie que les URL expirent après 6 heures par défaut. La durée de vie du jeton peut être prolongée jusqu'à 365 jours - si vous souhaitez des jetons de plus longue durée, contactez le support Brightcove. Sachez toutefois que le TTL reflète la durée maximale pendant laquelle l'actif sera mis en cache par le CDN, mais n'est pas une garantie que l'URL ne changera pas avant l'expiration du jeton.

    Le meilleur moyen d'empêcher la rupture des liens vers les médias est de les récupérer à partir de Video Cloud lors de l'exécution à l'aide de l' API CMS ou de l' API de lecture.

    Mise en cache des URL

    Si une demande d'API d'exécution n'est pas une option, nous vous recommandons d'obtenir la ou les URL à partir d'un cache de données local actualisé au moins une fois par jour, ou dans le délai défini pour vos TTL jetons, selon la durée la plus courte.

    Conflits d'ID de référence

    Cette section s'applique à la CMS API seule.

    Pour garantir l'unicité des identifiants de référence, l'identifiant CMS API verrouille l'id pendant 3 minutes au maximum après toute opération sur la vidéo à laquelle il est affecté. Cela peut entraîner le renvoi d'erreurs 409 lorsque vous tentez de réessayer une demande qui échoue trop rapidement, ou lorsque vous essayez de réutiliser un identifiant de référence trop tôt après la suppression de la vidéo à laquelle elle a été précédemment affectée. Pour plus de détails, reportez-vous à la référence du message d'erreur .